Espace des Associations départementales


Le nouveau réseau de proximité des finances publiques

Les collectivités remplissent des missions de service public de proximité. La cantine scolaire, les transports scolaires et urbains, les crèches…

Depuis la loi de finances 2019 la direction générale des finances publiques (DGFIP) a engagé une démarche de suppression progressive de maniement des espèces dans le réseau DGFIP. Concrètement, les contribuables qui voudront payer leurs impôts via le réseau des buralistes pourront le faire en argent liquide, via le terminal de prises de jeux de la française des jeux (FDJ), ou par carte bancaire jusqu'à 300 euros (au-dessus de cette somme, le Code des impôts oblige à un paiement dématérialisé). Ce dispositif de paiement aux buralistes sera testé début 2020 dans 18 départements ruraux (dont l'Aveyron et la Corrèze), semi-ruraux (dont l'Oise et le Vaucluse), urbains (dont les Hauts-de-Seine) et d'outre-mer (dont la Guadeloupe et la Martinique). Cette expérimentation qui débutera en février 2020, va modifier la collecte des fonds publics pour les usagers et les régisseurs.

L’AMF, soucieuse de cette problématique s’est procurée trois documents sur ces sujets d'actualité (nouveau réseau de proximité, gestion du numéraire) de la DGFIP qui vous sont ainsi présentés :

- un point d’actualité sur la suppression du maniement des espèces à la DGFIP ;

- le nouveau réseau de proximité des finances publiques ;

- l’appel à candidature auprès des collectivités pour accueillir des services de la DGFIP relocalisé des métropoles.