Espace des Associations départementales


Identifiant ou mot de passe oublié ?

Vous avez oublié votre mot de passe ou votre identifiant ?
Cliquez-ici.

AMF-Info

L'hebdo de l'actualité de l'AMF, est aujourd'hui diffusé à près de 45 000 abonnés, chaque jeudi. Il valorise les services, les actions et les positions de l'AMF, et mentionne les principaux rendez-vous intéressants les élus et leurs services (colloques, journées d'études).

Abonnez-vous


Pour vous abonner à AMF INFO, remplissez ce formulaire :
L'hebdomadaire de l'AMF n°137 - Jeudi 18 avril 2019

Après des heures de lutte contre le gigantesque incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, l'ensemble du feu a été éteint dans la nuit du 15 au 16 avril grâce au professionnalisme et au courage des sapeurs-pompiers de Paris. Notre-Dame de Paris en flammes a touché notre pays au plus profond de son identité. Symbole fort de Paris, de notre Histoire, de la France multiséculaire, de notre patrimoine, elle est notre héritage commun, notre lien au passé autant que notre inscription dans l’avenir. C’est pourquoi l’AMF lance un appel à toutes les communes et intercommunalités de France pour s’associer, aux côtés de l’État et de la Ville de Paris, à la restauration de la cathédrale Notre-Dame dans le cadre de la collecte nationale ouverte par la Fondation du patrimoine.

L'hebdomadaire de l'AMF n°136 - Jeudi 11 avril 2019

Réunis en Bureau, le 3 avril, les élus de l’AMF ont tenu à rappeler leurs plus vives réserves quant à l’expéri- mentation d’agences comptables dans le secteur public local, instaurée par l’article 243 de la Loi de finances pour 2019. Ainsi, par convention et sur une durée de trois ans, un agent comptable qui peut être le comptable public de la DGFIP sera nommé et intégré dans les services financiers locaux. Même si le dispositif reste facultatif, il représente un coût financier pour les collectivités avec la prise en charge de personnels comptables de l’État. L’essentiel des coûts liés à la rémunération de ces agents seront à la charge de la collectivité. Ce sera un nouveau transfert de charge non compensé aux dépens des collectivités.

L'hebdomadaire de l'AMF n°135 - Jeudi 4 avril 2019

Le conseiller d’État, Dominique Libault, a remis, la semaine dernière, ses propositions dans le cadre des travaux de concertation sur le grand âge et la perte d’autonomie à la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn. L’AMF salue le travail accompli et la densité des propositions formulées qui correspondent à ses attentes et certaines des préconisations des élus de la commission des Affaires sociales de l’AMF, présidée par Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne et président de Saint-Etienne Métropole, et Marie-Hélène Amiable, maire de Bagneux. Le vieillissement de la population représente un enjeu majeur, pour l’État, les communes ou les intercommunalités concernées par l’aide à domicile et l’accueil en structures des aînés.

L'hebdomadaire de l'AMF n°134 - Jeudi 28 mars 2019

Le 13 mars, l’AMF, l’ADF et Régions de France, réunies au sein de Territoires Unis, ont demandé à l’Etat d’engager une « décentralisation véritable ». François Baroin, Dominique Bussereau et Hervé Morin en sont convaincus : cinq mois après le début de la crise des gilets jaunes, la relance d’une décentralisation « véritable » est « la condition nécessaire d’une amélioration de la situation économique et sociale du pays». Les présidents de l’AMF, de l’ADF et de Régions de France ont donc versé, le 13 mars, sous leur bannière commune Territoires Unis, une contribution dont « l’ambition est de rapprocher les centres de décision des citoyens pour améliorer l’efficacité et la lisibilité de l’action publique », a précisé François Baroin, en soulignant la demande forte de proximité exprimée par les citoyens qui ont participé aux milliers de débats organisés en France entre le 15 janvier et le 15 mars. Extrait de l'article de Maires de France d'avril 2019.

L'hebdomadaire de l'AMF n°133 - Jeudi 21 mars 2019

La direction de la modernisation et de l’action territoriale (DMAT) du ministère de l’Intérieur vient de mettre en ligne, en début de semaine, sur service-public.fr, un outil particulièrement utile, que les maires auront tout intérêt à faire connaître à leurs administrés : une télé-procédure permettant à tout électeur de savoir s’il est bien inscrit sur les listes électorales, et dans quel bureau il doit voter. Autrement dit, les électeurs qui le souhaitent n’auront plus besoin de solliciter les services de la commune pour avoir ces renseignements.

Extrait de l'article de Maire-info du 14 mars.
 

L'hebdomadaire de l'AMF n°132 - Jeudi 14 mars 2019

L’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité, l’Assemblée des départements de France et Régions de France ont présenté le 13 mars, lors d’une conférence de presse, les propositions de Territoires Unis au Grand débat national. Les trois associations ont rappelé en préambule l’appel prémonitoire de Territoires Unis à Marseille du 26 septembre dernier où les maires et les présidents de départements et de régions avaient appelé à une relance de la décentralisation ressentant un éloignement progressif d’un État trop recentralisateur et déconnecté des préoccupations des citoyens. Un nouvel acte de la décentralisation, marquant une évolution majeure dans les relations entre l’État et les collectivités territoriales, est la condition nécessaire d’une amélioration structurelle de la situation économique et sociale du pays. Son ambition est de rapprocher les centres de décision des citoyens pour améliorer l’efficacité et la lisibilité de l’action publique. Le document «Contribution de Territoires Unis» au Grand débat national fixe les 5 objectifs d’un acte III de la décentralisation.